Campus Délocalisés de Sciences Po

Le forum des étudiants des campus de Nancy, Dijon, Poitiers, Menton et le Havre
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 ~Bisous-tage~

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Aubefeu



Nombre de messages : 68
Localisation : Menton, French Riviera, Alpes-Maritimes, South of France, France, Europe, World
Date d'inscription : 04/10/2005

MessageSujet: ~Bisous-tage~   Sam 2 Sep - 23:50

Aaaah, ça me réjouit tellement de penser aux raffinements de cruauté qui se forment dans les esprits des plus vicieux (je ne cite personne), qu'il me fallait entamer un sujet sur le bizutage.
Deux règles:
- les 2A premier cru, des cellules secrètes ont déjà été constituées pour fédérer les initiatives...pour toute suggestion, merci d'en faire part en aparté
- les 1A/2A/Programme international, dites nous ce que vous aimeriez le moins que l'on vous fasse....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aubefeu



Nombre de messages : 68
Localisation : Menton, French Riviera, Alpes-Maritimes, South of France, France, Europe, World
Date d'inscription : 04/10/2005

MessageSujet: Re: ~Bisous-tage~   Dim 3 Sep - 0:13

J'ai aussi une question qui n'a strictement rien à voir avec le sujet; personne ne sait si les Propédeutiques (ortho au pif) pour cette année ont été choisi ?
Si oui, si ce sont encore des Saoudiens ?
Merci...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aubefeu



Nombre de messages : 68
Localisation : Menton, French Riviera, Alpes-Maritimes, South of France, France, Europe, World
Date d'inscription : 04/10/2005

MessageSujet: un peu de lecture pour les insomniaques   Dim 3 Sep - 1:04

je viens de trouver ça sur le net...ça a été publié ds le Point et intitulé " Menton Un bainde jouvence"

En une dizaine d'années, la cité mentonnaise a réussi à se défaire du cliché « ville de vieux » pour mieux s'affirmer sur la Côte d'Azur.
Menton, « ville de vieux ». Où que l'on voyage en France, la réputation de la commune ancrée à l'extrême sud-est du pays a, depuis des décennies, la peau dure. Autant que celle du citron, l'emblème de la cité, qui, au fil des années, a lui aussi fini par donner un petit goût amer à ce morceau de terre coincé entre mer et montagne. Difficile, dès lors, de briller, d'autant que, préservée par son climat, la ville s'est confortée dans son somptueux décor Belle Epoque. « Longtemps, les habitants de la Côte d'Azur n'ont pas eu le réflexe de venir à Menton. Ce qui d'un côté l'a préservée, mais ce qui lui a également fait du tort en termes de connaissance et d'attraction », explique un habitant.
Seulement voilà, la véritable image de Menton aujourd'hui est assez éloignée du cliché d'autrefois. Même si, disons-le une bonne fois pour toutes, oui, Menton attire le troisième âge, puisqu'un tiers de ses quelque 30 000 habitants a plus de 60 ans. « Mais pas plus qu'à Cannes ou Nice », assure Jean-Claude Guibal, le député et maire, qui, philosophe, ajoute : « On est toujours le vieux de quelqu'un. » Il est vrai, cependant, que, quand on a goûté à la douceur de l'hiver mentonnais, si agréable pour les vieux os, on réalise qu'il s'avère préférable de passer sa retraite ici plutôt qu'à Sarreguemines ou à Dieppe !

Il y a même des embouteillages. Cette mutation, souhaitée et provoquée par Jean-Claude Guibal dès son arrivée à la mairie en 1989, saute aux yeux du visiteur, à la fois surpris et agréablement étonné. Même les opposants de la majorité actuelle concèdent, difficilement peut-être, cette indéniable évolution. Oui, la ville s'agite, l'artère piétonne (rue Saint-Michel) s'anime et on se presse aux terrasses. Mieux, signe d'une activité économique indéniable, Menton souffre aussi d'embouteillages, comme les autres villes des Alpes-Maritimes ! « Menton a la taille d'une ville maîtrisable, explique le député maire. C'est une ville centre qui offre tout ce qu'on peut demander, mais qui, de par sa position géographique, a su rester et conserver l'allure d'un village. D'ailleurs, aujourd'hui, elle ressuscite et devient très prisée pour son authenticité. » Et l'élu d'égrener les chiffres qui témoignent que Menton est devenue une ville comme les autres : 6 000 élèves inscrits de la maternelle à l'IUT, 1 400 logements HLM et 305 demandes actuellement, 13 500 personnes soignées à l'hôpital, 44 % des foyers fiscaux non imposables...

Pour redonner vie à la belle endormie, un travail de longue haleine étalé sur plus d'une dizaine d'années fut nécessaire tant le passif était lourd. L'unique but : faire exister Menton sur la Côte d'Azur, en faire un acteur dynamique à part entière et un interlocuteur incontournable dans le paysage politique, institutionnel et économique de la Riviera. Et ne plus apparaître comme une « maison de retraite à ciel ouvert » ou l'austère ville frontière.
« Menton est une ville d'actifs », entend corriger un professionnel indépendant. Mais, revers de la médaille, elle a des allures de cité-dortoir. Et certains n'hésitent pas à la surnommer la « petite principauté ». Référence à la sécurité aussi, cheval de bataille de la mairie, consciente qu'il lui faut satisfaire un électorat âgé soucieux de sa tranquillité.

Cependant, côté loisirs, les 16-25 ans peinent à trouver ici leur bonheur.
Car, sur ce point, Menton offre peu à sa jeunesse. Et quelques-uns regrettent l'époque où ils avaient le choix entre une dizaine d'adresses nocturnes. Mais échauffourées répétées et surtout consommation de stupéfiants dans certains milieux ont condamné quelque peu la nuit mentonnaise. Police et municipalité ont fait le ménage tant chez les consommateurs que dans les établissements plutôt laxistes en la matière. Et continuent d'appliquer la tolérance zéro. Dans ce contexte, il y a quelques mois, Menton a bien failli perdre sa dernière discothèque. Après une bagarre au Brummel, la direction du casino Barrière s'apprêtait à fermer son night-club. Comme il le fit pour la réouverture de l'établissement de jeux, il y a quelques années, Jean-Claude Guibal est monté au créneau pour négocier le maintien de la boîte de nuit. Accordé. Mais, au passage, le casino a adroitement modifié sa programmation pour éviter la présence de certains noctambules. Depuis, place à des soirées années 80, 90, salsa... pour une clientèle plus propre, et surtout plus argentée. Résultat, jusqu'à 800 personnes parfois sur la piste de danse du Brummel, et, joli coup de marketing, une population qui achève sa soirée dans la salle des machines à sous ! Car le casino tente, lui aussi, de rajeunir sa clientèle et d'attirer les 40-60 ans (35 % aujourd'hui). Ce même Brummel qui, à l'initiative d'une association de parents d'élèves (Apel), a accueilli plus d'une dizaine de « discoteen », des soirées sans cigarettes ni alcool réservées aux 11-15 ans. De quoi amuser les ados et rassurer les parents. Insuffisant, selon certains. « A Menton, la jeunesse dérange les vieux », déplore cette jeune vendeuse d'une boutique pour hommes de la rue piétonne. « Ça fait désordre », s'exclame Pascale Gérard, conseillère communale et régionale socialiste.

Reprenant le slogan municipal « Menton, ma ville est un jardin », elle n'hésite pas à critiquer l'action de la majorité. « C'est un peu statique, un jardin, non ? C'est beau, mais il ne faut surtout pas qu'il y ait de mauvaises herbes. Aujourd'hui, Menton est de plus en plus une ville de carte postale. La politique s'adresse ici seulement aux gens du bord de mer. Or, entre le littoral et le haut Careï, la dualité est sans doute la plus importante des Alpes-Maritimes. Et il a fallu dix ans pour que la mission locale ouvre ses portes, car c'était admettre à Menton l'existence d'une population en difficulté. »

Une réussite qui vient à point. Mais en cette rentrée, Jean-Claude Guibal est un élu satisfait. Dans quelques jours, il sera à l'ouverture du premier cycle du pôle Moyen-Orient Méditerranée de Sciences po (lire encadré). Sans conteste, cette réussite, malgré les critiques, confirme un dynamisme retrouvé. D'autant plus que la reconnaissance vient de Paris. L'arrivée de Sciences po est aussi un soulagement, car, en cette fin de troisième mandat, les projets semblent marquer le pas, entre casse-tête administratif et arlésienne.
Les mentalités commencent à évoluer, constate une éducatrice de sports. D'ici à cinq ans, on percevra ce renouveau, et alors on ne pourra plus du tout dire que Menton est une ville de vieux. Et puis, on est tellement bien ici »


Ok; C long et C chiant...à l'image de la ville, peut-être...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
James
Admin


Nombre de messages : 178
Date d'inscription : 30/09/2005

MessageSujet: Re: ~Bisous-tage~   Dim 3 Sep - 1:32

L'orthographe est de toute beauté Aubefette.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sciences-po-mom.cultureforum.net
Aubefeu



Nombre de messages : 68
Localisation : Menton, French Riviera, Alpes-Maritimes, South of France, France, Europe, World
Date d'inscription : 04/10/2005

MessageSujet: Re: ~Bisous-tage~   Dim 3 Sep - 1:47

plait-il ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
James
Admin


Nombre de messages : 178
Date d'inscription : 30/09/2005

MessageSujet: Re: ~Bisous-tage~   Dim 3 Sep - 1:51

Aubefeu a écrit:
les Propédeutiques (ortho au pif)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sciences-po-mom.cultureforum.net
Manu



Nombre de messages : 6
Localisation : Suisse
Date d'inscription : 30/09/2005

MessageSujet: Re: ~Bisous-tage~   Dim 3 Sep - 13:58

Concernant le bizutage, vous pouvez vous en remettre à mon expérience. Même si je ne suis pas particulièrement sadique et donc porté sur l’avilissement de la personne d’autrui, je sais reconnaître les avantages de cette pratique et saurai donc faire preuve d’abnégation dans ce devoir.
Plus sérieusement, que peut-on faire en guise de bizutage ? Pas de place aux sévices corporels, nous vivons dans une société qui confond intégrité physique et mollesse corporelle ; ni non plus à une tension psychologique soutenue, déjà que certain(e)s craquaient sans rien.

Je suis plutôt pour instaurer un certain nombre de règles souveraines qui feraient la spécificité de notre campus. A commencer par un respect sans faille des bleus pour leurs anciens, une abnégation qui signifierait par exemple qu’on me fasse mes courses le samedi matin, qu’on me fasse la cuisine de temps à autres, quand l’envie m’en prend.
Bien sûr, le contrat sera à double sens. En contrepartie, les jeunes pourront attendre de moi considération et aide dans les problèmes qu’ils pourraient rencontrer, au niveau scolaire ou autre. Je pense que cela vaut mieux que l’indifférence, et que cela devrait donner à notre campus un véritable esprit de corps.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
James
Admin


Nombre de messages : 178
Date d'inscription : 30/09/2005

MessageSujet: Re: ~Bisous-tage~   Dim 3 Sep - 15:07

M'est avis, Manu, que l'on pourrait incorporer les moudou-moudous à cette entreprise. Sorcellerie et mystère ne feraient que mysthifier la servitude.

Mais je plussoie ta motion. Je rajoute que nul ne rira en ma présence, si toutefois je le décide par un claquement de doigts. Tout impertinent se trouvera rossé par le gourdin prévu à cet effet.

Le newbie fera preuve de la déférance du vilain devant son bon seigneur.
Je serais moins bon Prince. Le contrat ne saurait être à double sens. L'état de fait sera octroyé et chacun s'y pliera. "Servitude", telle est la courroie exclusive dans la quête improbable de votre conatus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sciences-po-mom.cultureforum.net
Sarah



Nombre de messages : 104
Date d'inscription : 14/07/2006

MessageSujet: Re: ~Bisous-tage~   Dim 3 Sep - 15:12

Manu a écrit:
[...] qu’on me fasse la cuisine de temps à autres, quand l’envie m’en prend.
Faudra faire gaffe à ce qu'on te donnera à manger... La vengeance de l'opprimé est terrible.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Manu



Nombre de messages : 6
Localisation : Suisse
Date d'inscription : 30/09/2005

MessageSujet: Re: ~Bisous-tage~   Dim 3 Sep - 15:43

En ce qui me concerne James, nul besoin de gourdin. Je saurais faire irradier le respect de ma personne. Et je te ferai même une fleur en étandant mon aura dominatrice à ton attention.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
James
Admin


Nombre de messages : 178
Date d'inscription : 30/09/2005

MessageSujet: Re: ~Bisous-tage~   Dim 3 Sep - 16:56

A cet égard, tu te feras une joie de goûter au préalable les mets servis Sarah.

Pour ce qui est du reste, Manu, autant t'astreindre aux frontières de ma mansuétude. Toute impétuosité aveugle et infantile amoindrira considérablement le rayon de mes largesses.

Et je te prie de bien vouloir croire en l'humanité dudit gourdin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sciences-po-mom.cultureforum.net
Aubefeu



Nombre de messages : 68
Localisation : Menton, French Riviera, Alpes-Maritimes, South of France, France, Europe, World
Date d'inscription : 04/10/2005

MessageSujet: Re: ~Bisous-tage~   Dim 3 Sep - 20:22

Pour donner des exemples, une commission réunie le 18 août dernier dont j'ai fait humblement partie a proposé une journée en hommage à notre équipe administratrice, à savoir vêtements couleurs criardes à la Lutigneaux pour les filles et costumes Armani 3-pièces avec barbe El-Ghoulesque pour les garçons...sortez vos oripeaux...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sarah



Nombre de messages : 104
Date d'inscription : 14/07/2006

MessageSujet: Re: ~Bisous-tage~   Lun 4 Sep - 0:50

Aubefeu a écrit:
... à savoir vêtements couleurs criardes à la Lutigneaux pour les filles.

Si c'est ça vot' bizutage, j'achète !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
James
Admin


Nombre de messages : 178
Date d'inscription : 30/09/2005

MessageSujet: Re: ~Bisous-tage~   Lun 4 Sep - 0:56

Sarah a écrit:
Aubefeu a écrit:
... à savoir vêtements couleurs criardes à la Lutigneaux pour les filles.

Si c'est ça vot' bizutage, j'achète !

tutut, on ne sais pas de quoi on parle, hein.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sciences-po-mom.cultureforum.net
Aubefeu



Nombre de messages : 68
Localisation : Menton, French Riviera, Alpes-Maritimes, South of France, France, Europe, World
Date d'inscription : 04/10/2005

MessageSujet: Re: ~Bisous-tage~   Lun 4 Sep - 1:11

ouais, là je crois que James à tout à fait raison, tu ne sais pas de quoi tu parles....
mais si tu trouve qu'une journée c trop court, on peut vous l'imposer une semaine aussi...
rira bien qui rira le dernier
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
James
Admin


Nombre de messages : 178
Date d'inscription : 30/09/2005

MessageSujet: Re: ~Bisous-tage~   Lun 4 Sep - 1:47

Aubefeu a écrit:
je viens de trouver ça sur le net...ça a été publié ds le Point et intitulé " Menton Un bainde jouvence"

[i]En une dizaine d'années, la cité mentonnaise a réussi à se défaire du cliché « ville de vieux » pour mieux s'affirmer sur la Côte d'Azur.
Menton, « ville de vieux ». Où que l'on voyage en France, la réputation de la commune ancrée à l'extrême sud-est du pays a, depuis des décennies, la peau dure. Autant que celle du citron, l'emblème de la cité, qui, au fil des années, a lui aussi fini par donner un petit goût amer à ce morceau de terre coincé entre mer et montagne. Difficile, dès lors, de briller, d'autant que, préservée par son climat, la ville s'est confortée dans son somptueux décor Belle Epoque. « Longtemps, les habitants de la Côte d'Azur n'ont pas eu le réflexe de venir à Menton. Ce qui d'un côté l'a préservée, mais ce qui lui a également fait du tort en termes de connaissance et d'attraction », explique un habitant.
Seulement voilà, la véritable image de Menton aujourd'hui est assez éloignée du cliché d'autrefois. Même si, disons-le une bonne fois pour toutes, oui, Menton attire le troisième âge, puisqu'un tiers de ses quelque 30 000 habitants a plus de 60 ans. « Mais pas plus qu'à Cannes ou Nice », assure Jean-Claude Guibal, le député et maire, qui, philosophe, ajoute : « On est toujours le vieux de quelqu'un. » Il est vrai, cependant, que, quand on a goûté à la douceur de l'hiver mentonnais, si agréable pour les vieux os, on réalise qu'il s'avère préférable de passer sa retraite ici plutôt qu'à Sarreguemines ou à Dieppe !

Il y a même des embouteillages. Cette mutation, souhaitée et provoquée par Jean-Claude Guibal dès son arrivée à la mairie en 1989, saute aux yeux du visiteur, à la fois surpris et agréablement étonné. Même les opposants de la majorité actuelle concèdent, difficilement peut-être, cette indéniable évolution. Oui, la ville s'agite, l'artère piétonne (rue Saint-Michel) s'anime et on se presse aux terrasses. Mieux, signe d'une activité économique indéniable, Menton souffre aussi d'embouteillages, comme les autres villes des Alpes-Maritimes ! « Menton a la taille d'une ville maîtrisable, explique le député maire. C'est une ville centre qui offre tout ce qu'on peut demander, mais qui, de par sa position géographique, a su rester et conserver l'allure d'un village. D'ailleurs, aujourd'hui, elle ressuscite et devient très prisée pour son authenticité. » Et l'élu d'égrener les chiffres qui témoignent que Menton est devenue une ville comme les autres : 6 000 élèves inscrits de la maternelle à l'IUT, 1 400 logements HLM et 305 demandes actuellement, 13 500 personnes soignées à l'hôpital, 44 % des foyers fiscaux non imposables...

Pour redonner vie à la belle endormie, un travail de longue haleine étalé sur plus d'une dizaine d'années fut nécessaire tant le passif était lourd. L'unique but : faire exister Menton sur la Côte d'Azur, en faire un acteur dynamique à part entière et un interlocuteur incontournable dans le paysage politique, institutionnel et économique de la Riviera. Et ne plus apparaître comme une « maison de retraite à ciel ouvert » ou l'austère ville frontière.
« Menton est une ville d'actifs », entend corriger un professionnel indépendant. Mais, revers de la médaille, elle a des allures de cité-dortoir. Et certains n'hésitent pas à la surnommer la « petite principauté ». Référence à la sécurité aussi, cheval de bataille de la mairie, consciente qu'il lui faut satisfaire un électorat âgé soucieux de sa tranquillité.

Cependant, côté loisirs, les 16-25 ans peinent à trouver ici leur bonheur.
Car, sur ce point, Menton offre peu à sa jeunesse. Et quelques-uns regrettent l'époque où ils avaient le choix entre une dizaine d'adresses nocturnes. Mais échauffourées répétées et surtout consommation de stupéfiants dans certains milieux ont condamné quelque peu la nuit mentonnaise. Police et municipalité ont fait le ménage tant chez les consommateurs que dans les établissements plutôt laxistes en la matière. Et continuent d'appliquer la tolérance zéro. Dans ce contexte, il y a quelques mois, Menton a bien failli perdre sa dernière discothèque. Après une bagarre au Brummel, la direction du casino Barrière s'apprêtait à fermer son night-club. Comme il le fit pour la réouverture de l'établissement de jeux, il y a quelques années, Jean-Claude Guibal est monté au créneau pour négocier le maintien de la boîte de nuit. Accordé. Mais, au passage, le casino a adroitement modifié sa programmation pour éviter la présence de certains noctambules. Depuis, place à des soirées années 80, 90, salsa... pour une clientèle plus propre, et surtout plus argentée. Résultat, jusqu'à 800 personnes parfois sur la piste de danse du Brummel, et, joli coup de marketing, une population qui achève sa soirée dans la salle des machines à sous ! Car le casino tente, lui aussi, de rajeunir sa clientèle et d'attirer les 40-60 ans (35 % aujourd'hui). Ce même Brummel qui, à l'initiative d'une association de parents d'élèves (Apel), a accueilli plus d'une dizaine de « discoteen », des soirées sans cigarettes ni alcool réservées aux 11-15 ans. De quoi amuser les ados et rassurer les parents. Insuffisant, selon certains. « A Menton, la jeunesse dérange les vieux », déplore cette jeune vendeuse d'une boutique pour hommes de la rue piétonne. « Ça fait désordre », s'exclame Pascale Gérard, conseillère communale et régionale socialiste.

Reprenant le slogan municipal « Menton, ma ville est un jardin », elle n'hésite pas à critiquer l'action de la majorité. « C'est un peu statique, un jardin, non ? C'est beau, mais il ne faut surtout pas qu'il y ait de mauvaises herbes. Aujourd'hui, Menton est de plus en plus une ville de carte postale. La politique s'adresse ici seulement aux gens du bord de mer. Or, entre le littoral et le haut Careï, la dualité est sans doute la plus importante des Alpes-Maritimes. Et il a fallu dix ans pour que la mission locale ouvre ses portes, car c'était admettre à Menton l'existence d'une population en difficulté. »

Une réussite qui vient à point. Mais en cette rentrée, Jean-Claude Guibal est un élu satisfait. Dans quelques jours, il sera à l'ouverture du premier cycle du pôle Moyen-Orient Méditerranée de Sciences po (lire encadré). Sans conteste, cette réussite, malgré les critiques, confirme un dynamisme retrouvé. D'autant plus que la reconnaissance vient de Paris. L'arrivée de Sciences po est aussi un soulagement, car, en cette fin de troisième mandat, les projets semblent marquer le pas, entre casse-tête administratif et arlésienne.
Les mentalités commencent à évoluer, constate une éducatrice de sports. D'ici à cinq ans, on percevra ce renouveau, et alors on ne pourra plus du tout dire que Menton est une ville de vieux. Et puis, on est tellement bien ici »

Ok; C long et C chiant...à l'image de la ville, peut-être...
On regrettera la touche finale de raymonde dans cet article.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sciences-po-mom.cultureforum.net
pyshko



Nombre de messages : 69
Age : 28
Date d'inscription : 26/07/2006

MessageSujet: Re: ~Bisous-tage~   Lun 4 Sep - 2:26

Ok, ok, vous voulez nous bizuter pour être à la mode et tout (oulla je sens que je vais la regretter celle-là).

Moi je propose qu'on fasse un truc: une fois que vous aurez fini votre bizutage, les newbis (comme vous nous appelez si tendrement) devrons à leur tour vous bizuter!!
En efet, il est totalemnet injuste que vous n'ayez jamais subi aucun bizutage, j'en suis triste pour vous :p
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
James
Admin


Nombre de messages : 178
Date d'inscription : 30/09/2005

MessageSujet: Re: ~Bisous-tage~   Lun 4 Sep - 3:05

pyshko a écrit:
Ok, ok, vous voulez nous bizuter pour être à la mode et tout (oulla je sens que je vais la regretter celle-là).

Moi je propose qu'on fasse un truc: une fois que vous aurez fini votre bizutage, les newbis (comme vous nous appelez si tendrement) devrons à leur tour vous bizuter!!
En efet, il est totalemnet injuste que vous n'ayez jamais subi aucun bizutage, j'en suis triste pour vous :p

Il ne s'agit pas de mode, mais d'interactions sociales basées sur un rapport de force et assumées depuis que l'homme vit en société.
Autrement dit, un déterminisme inéluctable vers le bizutage.

Après, nous on a essuyé les plâtres, dormi par terre (pour certains), subit les emplois du temps expérimentaux, vécu à 30 dans un trou, et j'en passe.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sciences-po-mom.cultureforum.net
James
Admin


Nombre de messages : 178
Date d'inscription : 30/09/2005

MessageSujet: Re: ~Bisous-tage~   Lun 4 Sep - 4:18

Aubefeu a écrit:
J'ai aussi une question qui n'a strictement rien à voir avec le sujet; personne ne sait si les Propédeutiques (ortho au pif) pour cette année ont été choisi ?
Si oui, si ce sont encore des Saoudiens ?
Merci...

Y'en a. Et des yéménites.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sciences-po-mom.cultureforum.net
Astridoucissime



Nombre de messages : 30
Age : 28
Localisation : Varsovie - Avignon - Menton
Date d'inscription : 30/07/2006

MessageSujet: Re: ~Bisous-tage~   Lun 4 Sep - 10:53


"Bisous-tage" ... c'est si joliment dit...


Hélas, princesse Ségolène est déjà passée par là : en tant que ministre déléguée à l'Enseignement scolaire du Gouvernement Jospin, elle a interdit en 1998, dans une loi éponyme, toute forme de bizutage.
Oui ! Ségo est une femme d'action.


En guise de bizutage, pourquoi pas cette image, tirée d'archives classées [SECRET DEFENSE], qui révèlent enfin les dégâts que cause Pipo dans les neuronnes malmenées de ses étudiants --> http://www.youtube.com/watch?v=FX2V_feE-DY
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aubefeu



Nombre de messages : 68
Localisation : Menton, French Riviera, Alpes-Maritimes, South of France, France, Europe, World
Date d'inscription : 04/10/2005

MessageSujet: Re: ~Bisous-tage~   Lun 4 Sep - 13:29

Astridoucissime a écrit:

Hélas, princesse Ségolène est déjà passée par là : en tant que ministre déléguée à l'Enseignement scolaire du Gouvernement Jospin, elle a interdit en 1998, dans une loi éponyme, toute forme de bizutage.

Circulaire : n° 97-199 du 12-09-1997. B.O. n° 33 du 25 septembre 1997.

Bizutage: terme apparu au XIXème siècle à l'école militaire de Saint-Cyr et largement diffusé depuis: "Série de brimades ou d'actes humiliants ou dégradants que les étudiants débutants d'un cycle se résignent à effectuer ou à subir sous la menace de représailles ou de marginalisation". Ces actes sont une forme de violence ayant pour cadre l'institution scolaire et il convient de l'inclure dans le chapitre de la violence à l'école.

Qui a parlé d'actes dégradants et humiliants ? On vous demandera seulement de vous intégrer dans la population locale...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
James
Admin


Nombre de messages : 178
Date d'inscription : 30/09/2005

MessageSujet: Re: ~Bisous-tage~   Lun 4 Sep - 14:50

Aubefeu a écrit:
Astridoucissime a écrit:

Hélas, princesse Ségolène est déjà passée par là : en tant que ministre déléguée à l'Enseignement scolaire du Gouvernement Jospin, elle a interdit en 1998, dans une loi éponyme, toute forme de bizutage.

Circulaire : n° 97-199 du 12-09-1997. B.O. n° 33 du 25 septembre 1997.

Bizutage: terme apparu au XIXème siècle à l'école militaire de Saint-Cyr et largement diffusé depuis: "Série de brimades ou d'actes humiliants ou dégradants que les étudiants débutants d'un cycle se résignent à effectuer ou à subir sous la menace de représailles ou de marginalisation". Ces actes sont une forme de violence ayant pour cadre l'institution scolaire et il convient de l'inclure dans le chapitre de la violence à l'école.

Qui a parlé d'actes dégradants et humiliants ? On vous demandera seulement de vous intégrer dans la population locale...

Ce qui peut être, dans une certaine mesure pour la santé mentale, dégradant et humiliant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sciences-po-mom.cultureforum.net
Neige



Nombre de messages : 49
Date d'inscription : 08/01/2006

MessageSujet: Re: ~Bisous-tage~   Lun 4 Sep - 15:10

S'intégrer à la poluation locale... Quezaco ?

Lire Rivarol, Minute et National Hebdo tout en taguant ISLAM= SIDA sur un lampadaire fraîchement repeint ?

Ou bien vanter les mérites de son bled paumé et culturellement arriéré devant des Parisiens se pâmant face au bleu de l'horizon ?

Le mentonnais est con, le bizutage sera terrible.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.khamenei.ir/
Aubefeu



Nombre de messages : 68
Localisation : Menton, French Riviera, Alpes-Maritimes, South of France, France, Europe, World
Date d'inscription : 04/10/2005

MessageSujet: Re: ~Bisous-tage~   Lun 4 Sep - 22:10

Neige a écrit:
S'intégrer à la poluation locale... Quezaco ?
Le mentonnais est con, le bizutage sera terrible.

Vous voilà désormais prévenus...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zorglub



Nombre de messages : 17
Date d'inscription : 28/09/2005

MessageSujet: Re: ~Bisous-tage~   Mar 5 Sep - 2:35

L'idée que les bleux de la G2 nous obeissent me plait bien et le fait qu'on les guide aussi. Je pense que c'est très bien. Et je peux vous dire que vous aurez besoin de guides et que ça nous fera chier de passer du temps à vous aider. Donc ça semble équitable.

Ceci dit, je pense que dès la rentrée faut que, nous les G1, nous réunissions pour bien fixer les modalités de votre bizutage. Si on le dit dans un forum ça vaut plus le coup.

En plus, ça vous fera de bon souvenir. Vous inquiétez pas, ceux qui seront sadique seront punis. Enfin...le mot sadique a un sens très relatif dépendant de qui l'utilise.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chazli



Nombre de messages : 15
Age : 28
Localisation : Le Bouchage
Date d'inscription : 21/07/2006

MessageSujet: mmm   Mar 5 Sep - 15:16

Et pour les newbies qui passent tout de suite en 2ème année, on fait comment ??
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Astridoucissime



Nombre de messages : 30
Age : 28
Localisation : Varsovie - Avignon - Menton
Date d'inscription : 30/07/2006

MessageSujet: Re: ~Bisous-tage~   Mar 5 Sep - 15:59

Chazli a écrit:
Et pour les newbies qui passent tout de suite en 2ème année, on fait comment ??

Hihi !
Mais on dirait que tout le monde veut son bizutage ! Attention ! Il ne sera pas question d'être lésé ! ... Beaucoup de pression en vue pour nos vétérans de la première année.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Neige



Nombre de messages : 49
Date d'inscription : 08/01/2006

MessageSujet: Re: ~Bisous-tage~   Mar 5 Sep - 16:02

Astridoucissime a écrit:
Chazli a écrit:
Et pour les newbies qui passent tout de suite en 2ème année, on fait comment ??

Hihi !
Mais on dirait que tout le monde veut son bizutage ! Attention ! Il ne sera pas question d'être lésé ! ... Beaucoup de pression en vue pour nos vétérans de la première année.



A votre bon plaisir...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.khamenei.ir/
NeZ
modérateur


Nombre de messages : 113
Localisation : CasaTon
Date d'inscription : 28/07/2006

MessageSujet: Re: ~Bisous-tage~   Mar 5 Sep - 16:25

On voit tout de suite les penchants des uns et des autres...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
James
Admin


Nombre de messages : 178
Date d'inscription : 30/09/2005

MessageSujet: Re: ~Bisous-tage~   Mer 6 Sep - 1:09

Chazli a écrit:
Et pour les newbies qui passent tout de suite en 2ème année, on fait comment ??

Les cours de Droit Européen suffiront.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sciences-po-mom.cultureforum.net
Chazli



Nombre de messages : 15
Age : 28
Localisation : Le Bouchage
Date d'inscription : 21/07/2006

MessageSujet: mm   Mer 6 Sep - 12:45

Houla je vois k'il y a des idées dis-donc! On va avoir du Droit € cet année ?? j'en ai déja fé l'année dernière, g déja les cours et tout, sa pourrait nous aider.. O fait kekun est o courant des matières kon ora cette année ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
James
Admin


Nombre de messages : 178
Date d'inscription : 30/09/2005

MessageSujet: Re: ~Bisous-tage~   Mer 6 Sep - 17:25

Je vois plutôt les choses comme ça avec le prof qui nous attend:

I/ Le fait préfectoral selon Maastricht

II/ Le Préfet face à l'Europe

III/ L'Europe, un danger pour notre terroir ?

IV/ Le Général, l'Europe et les préfets

V/ L'Europe en germes sous Vichy

VI/ (Cours suspendu pour se rendre à Versailles et fêter Jeanne d'Arc)


Enseignements d'ouverture :

I/ Schengen, une chance de trop pour les Bougnoules ?

II/ De l'insuffisance politique du sud de la méditerranée.



La vieille garde de 2A ne me contredira pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sciences-po-mom.cultureforum.net
Neige



Nombre de messages : 49
Date d'inscription : 08/01/2006

MessageSujet: Re: ~Bisous-tage~   Mer 6 Sep - 20:17

Belle démonstration de lucidité cher James.
Je prendrai le second enseignement d'ouverture, ce qui nous permettra de disserter à l'infini sur la vacuité de l'esprit démocratique maghrébin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.khamenei.ir/
James
Admin


Nombre de messages : 178
Date d'inscription : 30/09/2005

MessageSujet: Re: ~Bisous-tage~   Mer 6 Sep - 21:35

Neige a écrit:
Belle démonstration de lucidité cher James.
Je prendrai le second enseignement d'ouverture, ce qui nous permettra de disserter à l'infini sur la vacuité de l'esprit démocratique maghrébin.

C'est plus de la résignation que de la lucidité, à vrai dire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sciences-po-mom.cultureforum.net
Aubefeu



Nombre de messages : 68
Localisation : Menton, French Riviera, Alpes-Maritimes, South of France, France, Europe, World
Date d'inscription : 04/10/2005

MessageSujet: Re: ~Bisous-tage~   Jeu 7 Sep - 10:33

attends James, t'as oublié le cours à rattraper pour cause de visite de la préfecture de Grasse
A quand les vestiges de la mairie feu-FN de Vitrolles en duo avec Mouraire ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pyshko



Nombre de messages : 69
Age : 28
Date d'inscription : 26/07/2006

MessageSujet: Re: ~Bisous-tage~   Ven 15 Sep - 1:40

Neige a écrit:




A votre bon plaisir...

ça marche comment ce truc?? Non merci pour les démonstrations pratiques, un dessin suffira
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aubefeu



Nombre de messages : 68
Localisation : Menton, French Riviera, Alpes-Maritimes, South of France, France, Europe, World
Date d'inscription : 04/10/2005

MessageSujet: Re: ~Bisous-tage~   Ven 15 Sep - 13:26

Je crois que ça se branche sur l'ordi...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
James
Admin


Nombre de messages : 178
Date d'inscription : 30/09/2005

MessageSujet: Re: ~Bisous-tage~   Ven 15 Sep - 18:40

Aubefeu a écrit:
Je crois que ça se branche sur l'ordi...


Seulement sur les "macs".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sciences-po-mom.cultureforum.net
Aubefeu



Nombre de messages : 68
Localisation : Menton, French Riviera, Alpes-Maritimes, South of France, France, Europe, World
Date d'inscription : 04/10/2005

MessageSujet: Re: ~Bisous-tage~   Dim 17 Sep - 23:37

on appelle pas cet objet ''l'étalon arabe" ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hanifa



Nombre de messages : 47
Date d'inscription : 26/07/2006

MessageSujet: Re: ~Bisous-tage~   Dim 22 Oct - 0:59

On s'éloigne.on s'éloigne... les premières années n'ont pas été correctement bizuthées (voire pas du tout...). Il est du devoir des deuxièmes années d'y remédier assez rapidement...

ps: bien sûr..les nouveaux 2A ne sont pas concernées. Par principe.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Neige



Nombre de messages : 49
Date d'inscription : 08/01/2006

MessageSujet: Re: ~Bisous-tage~   Lun 23 Oct - 0:11

Hanifa a écrit:
On s'éloigne.on s'éloigne... les premières années n'ont pas été correctement bizuthées (voire pas du tout...). Il est du devoir des deuxièmes années d'y remédier assez rapidement...

ps: bien sûr..les nouveaux 2A ne sont pas concernées. Par principe.

Tu t'avances un peu vite je trouve. En tant que coordinateur officiel du bizutage je m'arroge le droit de torturer qui je veux où je veux.

Et si les sévices ne concernaient que les 2A nouvellement admises ?

Edit-Pour ne pas heurter les âmes sensibles et/ou pudibondes de ce forum, j'ai changé l'image d'illustration. Voici donc en avant-première une de vos futures recrues moyen-orientales de l'an prochain :

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.khamenei.ir/
Hanifa



Nombre de messages : 47
Date d'inscription : 26/07/2006

MessageSujet: Re: ~Bisous-tage~   Sam 28 Oct - 18:54

Neige a écrit:
Hanifa a écrit:
On s'éloigne.on s'éloigne... les premières années n'ont pas été correctement bizuthées (voire pas du tout...). Il est du devoir des deuxièmes années d'y remédier assez rapidement...

ps: bien sûr..les nouveaux 2A ne sont pas concernées. Par principe.

Tu t'avances un peu vite je trouve. En tant que coordinateur officiel du bizutage je m'arroge le droit de torturer qui je veux où je veux.

Et si les sévices ne concernaient que les 2A nouvellement admises ?

Edit-Pour ne pas heurter les âmes sensibles et/ou pudibondes de ce forum, j'ai changé l'image d'illustration. Voici donc en avant-première une de vos futures recrues moyen-orientales de l'an prochain :


Tu fais bien, d'autant que ce sont celles qui courageusement se cachent derrière leur pseudo et leur écran...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pyshko



Nombre de messages : 69
Age : 28
Date d'inscription : 26/07/2006

MessageSujet: Re: ~Bisous-tage~   Sam 4 Nov - 3:14

De toutes façons, le bizutage est loin d'être à l'ordre du jour, donc chacun gadera ses idées (dont je ne doute absolument pas de l'originalité) pour une prohciane occasion!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Czar



Nombre de messages : 2
Date d'inscription : 06/11/2006

MessageSujet: Re: ~Bisous-tage~   Lun 6 Nov - 21:34

Salut les pisseuses,

Outre que le seul fait de cotoyer chaouche au quotidien est déjà une forme ardue de bizutage, je propose un moratoire sur le principe.

Beurettes, vous qui mouillez devant la face de rat de Tariq Ramadan, venez-voir si la rose se tient toujours au garde à vous du côté de l'Ouest parisien.

Au bon plaisir mes Fatimas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
NeZ
modérateur


Nombre de messages : 113
Localisation : CasaTon
Date d'inscription : 28/07/2006

MessageSujet: Re: ~Bisous-tage~   Mar 7 Nov - 4:16

c'est affligeant de primitivité...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hanifa



Nombre de messages : 47
Date d'inscription : 26/07/2006

MessageSujet: Re: ~Bisous-tage~   Mar 7 Nov - 13:54

Consternant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
James
Admin


Nombre de messages : 178
Date d'inscription : 30/09/2005

MessageSujet: Re: ~Bisous-tage~   Mar 7 Nov - 19:53

Czar a écrit:
Salut les pisseuses,

Outre que le seul fait de cotoyer chaouche au quotidien est déjà une forme ardue de bizutage, je propose un moratoire sur le principe.

Beurettes, vous qui mouillez devant la face de rat de Tariq Ramadan, venez-voir si la rose se tient toujours au garde à vous du côté de l'Ouest parisien.

Au bon plaisir mes Fatimas.

On s'emmerde chaouche ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sciences-po-mom.cultureforum.net
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: ~Bisous-tage~   Aujourd'hui à 17:15

Revenir en haut Aller en bas
 
~Bisous-tage~
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Il ne fait pas de BISOUS...
» Plantes de l'étage alpin à subnival
» Plus gros pétage de câble de ma vie !
» La Boîte à bisous
» http://www.joliecarte.com/carte-bisous

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Campus Délocalisés de Sciences Po :: Campus du cycle Moyen-Orient Méditerranée de Menton-
Sauter vers: